Le F.-A.-Gauthier demeurera à quai pour la journée. La Société des traversiers du Québec (STQ) n'est pas en mesure de dire quand le traversier pourra reprendre du service, mais invite les passagers à utiliser entre temps la traverse Rivière-du-Loup - Saint-Siméon.

Le navire n'a pas pu non plus effectuer les traversées prévues jeudi à 14 h et 18 h en raison d'un problème de propulsion.

La STQ indique que des discussions sont en cours avec les ingénieurs de la firme Fincantieri qui a construit le navire. « Tout le personnel de la salle de machine, assisté par le manufacturier du système de propulsion, a travaillé tard en soirée et tôt ce matin afin de régler le problème », indique Maryse Brodeur de la Société des traversiers.

La cause de l'arrêt est toujours inconnue, précise-t-elle. Un expert, mandaté par le manufacturier du système de propulsion, est en route pour Matane afin d'examiner le F.-A.-Gauthier.

Cale sèche reportée?

Le F.-A.-Gauthier doit entrer en cale sèche en mai prochain pour plus d'une centaine de bris signalés depuis sa mise en service à l'été 2015.

Toutefois, rien n'est certain concernant le moment où le navire entrera en réparation. Une autre date en juin a été avancée, confirme Mme Brodeur. « Mais pour nous, ce n'est pas recevable », ajoute-t-elle.

Des discussions sont toujours en cours entre le constructeur du bateau, Fincantieri, et le chantier maritime Verreault des Méchins.

Plus d'articles

Commentaires