Retour

Nouvelles compressions à la Commission scolaire des Phares

La Commission scolaire des Phares va supprimer neuf postes de professionnels pour l'année en cours. Les commissaires ont adopté lundi soir le plan d'effectifs professionnels qui confirme ces nouvelles coupes.

La présidente du Syndicat des professionnels de l'éducation du Bas-Saint-Laurent, Sylvie Codère, dénonce ces choix budgétaires d'autant plus que, selon elle, la convention collective nationale qui sera bientôt signée prévoit l'ajout de tels postes de professionnels.

Elle dénonce aussi l'exercice purement comptable qui a été réalisé par la firme Raymond Chabot Grant Thornton, dont s'inspire, selon elle, ce plan d'effectifs.

« Ils ont comparé les autres commissions scolaires avec le même nombre d'élèves et ils ont dit : "pour le même nombre d'élèves, ça prendrait tant de professionnels", explique la présidente du syndicat. Sauf qu'on est pas dans la même région, on a pas le même fonctionnement. On n'a pas la même réalité peut-être. Et ça, je pense qu'il faut en tenir compte. On a aussi beaucoup de distance entre chaque école. »

Sylvie Codère déplore que ces compressions touchent à nouveau directement les services aux élèves les plus vulnérables, alors que d'autres postes ont été ajoutés pour la clientèle adulte.

Pas de coupe de postes pour le prochain exercice financier

Le président de la Commission scolaire des Phares, Gaston Rioux a par ailleurs confirmé qu'il n'y aura pas de coupes supplémentaires dans le prochain exercice financier. L'organisme vient de recevoir les nouvelles règles budgétaires du gouvernement du Québec.

Gaston Rioux déplore cependant que le ministère de l'Éducation fonctionne toujours avec des enveloppes dédiées à des besoins précis lors de l'attribution de son financement. Il affirme que la commission scolaire n'a aucune latitude pour répondre à ses propres priorités.

La commission scolaire des Phares est toujours en plein exercice de redressement budgétaire en vue d'atteindre le déficit zéro en 2016-2017.

(Écoutez l'entrevue réalisée par Richard Daigle avec le président de la Commission scolaire des Phares, Gaston Rioux, dans le cadre de l'émission Le Monde Aujourd'hui)

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine