D'après les informations de Sylvie Aubut

Environnement Canada a émis un avertissement de risque de déferlement de vagues et de débordement côtier, mercredi, en raison de la combinaison des vents et des marées à fortes amplitudes.

À Matane-sur-Mer, le riverain Michel Côté affirme que le pire est déjà passé puisque la marée était à son plus haut peu après 15 heures. Il dit que la tempête n'est rien comparativement à celle de l'an dernier.

C’est une grande marée, mais les vents n’ont pas la force pour soulever tout ça. La plupart des terrains sont enrochés donc on voyait des gerbes d’eau monter, mais rien qui retombait sur les terrains comme on a vu l’an passé.

Michel Côté, riverain

La Sécurité civile ne rapporte pas d'inondation pour le moment. Par ailleurs, le traversier F.A.-Gauthier a dû rediriger la traversée de 14 h de Matane vers Baie-Comeau, plutôt que vers Godbout. Le départ aura lieu à partir de Baie-Comeau vers Matane à 17 h 30.

Plus d'articles