Retour

Opération Marotte : la moitié des accusés ont plaidé coupables

L'un des membres du réseau de trafic de stupéfiants démantelé en juin 2014 dans la Manicouagan a plaidé coupable aux quatre accusations qui pesaient contre lui, lundi matin, au palais de justice de Baie-Comeau.

Donald Ducharme faisait face à des accusations de trafic de drogue, de possession des fruits de la criminalité et de non-respect de conditions de probation.

Il a reconnu avoir participé à la vente de cocaïne entre septembre 2013 et juin 2014 à partir du motel La Relance de Chute-aux-Outardes, où il résidait.

Donald Ducharme s'est aussi reconnu coupable d'avoir possédé une somme de plus de 5000 $ obtenue d'activités illicites.

Le juge Michel Dionne lui a imposé une peine de prison de 33 mois, suivi d'une période de probation de deux ans, une suggestion commune de la Couronne et de la défense.

En soustrayant sa détention préventive, il lui reste 17 mois et demi à purger.

Vaste opération

Une vingtaine d'individus ont été arrêtés en juin 2014 et l'automne dernier dans le cadre de l'opération Marotte.

À ce jour, près de la moitié d'entre eux ont plaidé coupables aux accusations qui pesaient contre eux.

Les membres les plus influents, dont la tête dirigeante Gérald Manning, sont toujours en attente de leur procès ou d'un règlement.

Avec les informations de Marlène Joseph-Blais

Plus d'articles

Commentaires