Retour

Orchestre symphonique de l'Estuaire: Luc Chaput cède sa baguette à Dina Gilbert

La direction de l'Orchestre symphonique de l'Estuaire (OSE) croit avoir déniché la perle rare qui va remplacer l'actuel chef et directeur artistique, Luc Chaput. L'OSE mise sur le dynamisme de Dina Gilbert, originaire de la Beauce. Débordante d'idées et d'énergie, la jeune femme de 31 ans a une longue feuille de route derrière elle.

Un texte de Brigitte Dubé

Depuis 3 ans, Dina Gilbert occupe le poste de chef assistante à l'Orchestre symphonique de Montréal, avec Kent Nagano.

Titulaire d'un doctorat de l'Université de Montréal, elle est aussi la fondatrice et directrice artistique de l'Ensemble Arkea, un orchestre de musique de chambre. Elle a notamment agi à titre de chef invitée en France, en Roumanie, en Estonie et en Chine. Toujours comme chef invitée, elle s'apprête aussi à diriger l'Orchestre métropolitain de Montréal.

Elle va aussi faire ses débuts aux États-Unis en Oregon et en Caroline du Nord.

Malgré toutes ses expériences prestigieuses, il manquait quelque chose à Dina Gilbert.

Dina Gilbert entend aussi cibler les jeunes, une clientèle qui n'ose pas souvent mettre les pieds dans une salle de concert. L'enthousiasme de la chef ne la pousse pas à imposer ses propres goûts.

Elle courtise la jeunesse

Dina Gilbert a déjà participé à l'enregistrement de musique de films, dirigé un concert hip-hop et l'interprétation de musique de jeux vidéo.

« Ce qui m'inspire, c'est que tout est possible ici, confie-t-elle. J'ai le goût de construire sur le long terme et non seulement diriger des concerts. »

Elle dirigeait avec son instinct

Dina Gilbert a commencé à apprendre le piano très jeune puis a bifurqué vers la clarinette. Comme les défis ne lui font pas peur, dit-elle, elle a sauté sur diverses occasions de diriger des chœurs et des ensembles alors qu'elle était encore toute jeune.

« Un jour, un professeur m'a demandé si j'avais déjà pensé à devenir chef. J'ai ensuite suivi des formations pour comprendre ce que je faisais déjà de façon instinctive. »

Dina Gilbert raconte avoir vu mon premier concert symphonique à 14 ans.

Le contrat de Dina Gilbert est de trois ans. Son entrée en poste officielle est prévue pour juin et son premier concert se tiendra en septembre.

Plus d'articles