Retour

Ottawa met en place des mesures pour protéger les baleines noires

Le gouvernement fédéral exhorte les marins à réduire leur vitesse de navigation entre les Îles-de-la-Madeleine et la péninsule gaspésienne, jusqu'au 30 septembre.

L'avis publié par Pêches et Océans Canada s'inscrit dans de nouveaux efforts pour protéger les baleines noires de l'Atlantique Nord, dont plusieurs carcasses ont été retrouvées dans le golfe du Saint-Laurent ces derniers jours.

Une fermeture partielle immédiate est également mise en œuvre dans la zone de pêche au crabe des neiges, que les baleines ont la réputation de fréquenter.

Par ailleurs, la mort d'un bénévole du Nouveau-Brunswick qui participait au sauvetage d'une baleine lundi, au large de Shippagan, a poussé une agence fédérale américaine à suspendre ce type d'opérations.

Chris Oliver, de l'Administration océanique et atmosphérique nationale, a expliqué que la sécurité des sauveteurs est primordiale et que toutes les opérations de sauvetage de baleines qui seraient empêtrées dans des gréements de pêche sont suspendues jusqu'à nouvel ordre.

Le ministère suspend entre temps ses efforts de sauvetage de baleine en détresse.

De plus, le gouvernement fédéral va passer en revue les pêches pratiquées dans la zone, de manière à éviter tout effet négatif sur les baleines.

« On peut demander à l’industrie des pêches, par exemple : Y a-t-il des zones ou des secteurs qui sont à haut risque pour la présence de ces baleines-là? Y a-t-il différents équipements, y a-t-il des cordes différentes? Les cordes qu’ils attachent aux bouées qui vont par exemple aux cages pour le crabe des neiges, il y a probablement des technologies qui peuvent minimiser le contact que ces baleines ont », a expliqué Dominic LeBlanc.

Plus d'articles

Commentaires