Retour

Padoue et Sainte-Jeanne-d'Arc disent adieu à leur école

La Commission scolaire des Phares a annoncé lundi soir la fermeture des écoles primaires de Padoue et de Sainte-Jeanne-d'Arc dans La Mitis.

Un texte de Sébastien Desrosiers

La décision a été rendue lundi soir à l'occasion du conseil des commissaires. Des parents se disent déçus, mais pas surpris pour autant.

L'école des Cheminots du Sommet, à Padoue, et l'école du Portage de l'Arc-en-Ciel, étaient inoccupées depuis deux ans maintenant, en raison du faible nombre d'inscriptions d'élèves.

Le président de la commission scolaire, Gaston Rioux, explique que les commissaires n'avaient pas d'autre choix, comme aucune nouvelle famille ne s'est implantée dans les deux communautés concernées :

Le maire de Padoue, Gilles Laflamme, convient que la perte de l'école peut décourager les jeunes familles de venir s'installer dans sa municipalité.

Le maire croit que les gens de Padoue sont des battants et que de belles choses s'y préparent, mais selon lui la municipalité a besoin de l'aide de Québec.

Les écoles seront fermées officiellement le 1er juillet prochain, après quoi la Commission scolaire des Phares va enclencher le processus de vente des bâtiments. Elle l'offrira d'abord aux municipalités. La municipalité de Padoue pourrait d'ailleurs acheter le bâtiment.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine