Retour

Parc éolien Nicolas-Riou : 50 M$ en contrats pour les entrepreneurs locaux

Près de 125 personnes, essentiellement des gens d'affaires, se sont déplacées à St-Mathieu-de-Rioux mercredi pour assister à la présentation des besoins en équipements et services de l'entrepreneur général qui doit construire le parc éolien Nicolas Riou, dans la MRC des Basques.

La compagnie Boréa, de Québec, pourrait distribuer jusqu'à 50 millions de dollars en contrats pour des travaux comme l'excavation, la construction de routes ou plus simplement pour des services de cantine ou d'entretien ménager.

« On a une entente avec la compagnie pour faire 50 % du transport minimum du matériel qui va rentrer sur le chantier, explique-t-il. Donc c'est des gens d'ici, des gens des Basques, de notre région, qui vont être les premiers privilégiés là-dedans », explique Jacques Dionne, directeur du courtage pour les camionneurs artisans de Rimouski. Une occasion à ne pas manquer, selon lui.

Ce sont les élus de la région qui ont organisé cette rencontre afin que les entreprises d'ici puissent présenter leur expertise à l'entrepreneur général.

« Il y a des beaux dollars en jeu, je pense qu'il y a un certain engouement chez les gens », a affirmé le préfet de la MRC des Basques, Bertin Denis, heureux de constater qu'autant de gens d'affaires étaient présents.

Le parc éolien est un projet de 500 millions de dollars. Près de 300 millions serviront à acheter les turbines, les pales et les tours. Les turbines et les pales seront fabriquées à l'étranger, mais les tours le seront chez Marmen à Matane.

Les premiers travaux de déboisement ont commencé il y a une dizaine de jours.

D'après les informations de Denis Leduc

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine