Retour

Parc éolien Nicolas-Riou : « Une mine d'or pour la MRC des Basques », dit Bertin Denis

Le projet de parc Nicolas-Riou, qui consiste à ériger 65 éoliennes de 3,3 MW dans les MRC des Basques et de Rimouski-Neigette, obtient le feu vert du gouvernement Couillard. Une nouvelle qui réjouit les élus locaux.

Les ministres de l'Énergie et des Ressources naturelles, Pierre Arcand, et du Bas-Saint-Laurent, Jean D'Amour, étaient à Saint-Mathieu-de-Rioux vendredi matin pour en faire l'annonce.

Quatre cents emplois seront créés durant la construction du parc, et une dizaine pour assurer les opérations des éoliennes. Le préfet de la MRC des Basques, Bertin Denis, parle de ce projet comme de l'investissement le plus important en 100 ans dans sa région.

« C'est vraiment énorme pour la MRC des Basques, les gens sont en train de se préparer, ça s'achète des maisons pour louer aux travailleurs, ils s'ouvrent des petits restaurants, des cantines, c'est génial », affirme Bertin Denis.

Pour le préfet, il s'agit de retombées de 1,1 million de dollars en revenus et en redevances pour les 25 prochaines années, dans la MRC des Basques.

Trois éoliennes ont été retirées du projet initial, pour éviter une éventuelle pollution visuelle, qui avait l'objet d'inquiétudes chez les résidents de la région.

Le parc éolien Nicolas-Riou sera financé par la société française EDF, Énergie Éolienne Bas-Saint-Laurent et la Régie intermunicipale de l'énergie Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine.

Le parc Nicolas-Riou sera l'un des derniers projets éoliens à voir le jour après le quatrième appel d'offres gouvernemental, puisque le gouvernement Couillard a annoncé dans sa nouvelle politique énergétique qu'il ne développera pas de nouveaux approvisionnements énergétiques tant et aussi longtemps que Québec aura une marge de manœuvre énergétique supérieure à 4 %.

Après avoir tenu des consultations publiques l'automne dernier, le Bureau d'audiences publiques sur l'environnement a donné son feu vert au projet en février dernier.

D'après les informations de Denis Leduc.

 

Plus d'articles

Commentaires