Retour

Participer à un raid de 150 km à deux heures d'avis

L'équipe #156 du Raid international Gaspésie était initialement constituée de Jean-Michel Boudreau, de Carleton-sur-Mer, et d'un raideur ontarien. Contre toute attente, c'est finalement Joël Poirier et Anthony Audet, tous deux originaires de la Baie-des-Chaleurs, qui se sont présentés à la ligne de départ jeudi après-midi. Joël Poirier a accepté de plonger dans l'aventure de 150 kilomètres... à deux heures du début du raid.

Ce sont des blessures et des problèmes de santé qui ont changé les plans deux raideurs initialement membres de l'équipe #156.

Au début du mois de septembre, à une dizaine de jours du raid, Jean-Michel Boudreau apprend que son coéquipier doit abandonner en raison d'une blessure. Il téléphone donc à Anthony Audet, un jeune sportif de 19 ans de Maria qui se démarque à l'échelle canadienne en vélo de montagne. 

« Il m'a appelé et m'a demandé si je voulais faire le raid avec lui et j'ai accepté », raconte Anthony Audet. Étudiant à l'Université Laval, il a décidé de manquer deux jours d'école pour participer à la compétition.

La veille du départ du raid, le sort s'acharne sur l'équipe #156. Un virus s'attaque à Jean-Michel Boudreau qui doit à son tour déclarer forfait.

Trouver un coéquipier à deux heures du départ

Jeudi matin, au moment où les officiels rencontrent les raideurs pour expliquer les règlements, Anthony Audet n'a toujours pas de partenaire. Plusieurs raideurs gaspésiens font des appels à l'extérieur du local pour tenter de trouver un coéquipier à Anthony Audet. 

« J'ai reçu un appel le matin, vers dix heures me demandant si je voulais participer au raid... c'était assez inattendu! », explique Joël Poirier, qui était alors au travail à New Richmond.

Joël Poirier a donc pris congé jeudi et vendredi. « Je suis allé me préparer de façon extrêmement rapide pour aller faire les 150 kilomètres », raconte-t-il.

Malgré une participation inattendue pour les deux coéquipiers, Joël Poirier et Anthony Audet occupaient la 6e position de l'épreuve du 150 kilomètres après deux jours de compétition.

Plus d'articles

Commentaires