Retour

Pas d’entente sans reconnaissance pour les Métis de la Gaspésie

Les Gaspésiens membres de la Nation métisse du soleil levant ne pourront pas bénéficier de l'entente signée jeudi entre Ottawa et les représentants des nations métisses du pays.

Le gouvernement fédéral et la nation des Métis ont entériné cette semaine un accord-cadre qui fixe les priorités ainsi que les collaborations futures qu'aborderont Ottawa, le Ralliement national des Métis et les organisations membres de ce dernier au cours des prochaines années.

L'accord cible plusieurs secteurs à développer comme les soins de santé, le logement, l'éducation et la création d'une nouvelle relation fiscale entre l'État et la Nation des Métis.

Les membres de la Nation métisse du soleil sont engagés dans un combat juridique pour être reconnus légalement par le gouvernement.

Seule la reconnaissance juridique permettra aux membres métis de jouir pleinement des avancées sociales octroyées à la majorité métisse au pays, indique le responsable des recherches en généalogie pour la communauté métisse, Réjean Martel.

Plus de 9000 citoyens gaspésiens ont signé le registre pour être reconnus officiellement par le gouvernement fédéral.

Plus d'articles

Commentaires