Retour

Pas de travaux cet automne à l'aéroport de Mont-Joli

La Régie intermunicipale de l'aéroport régional de Mont-Joli doit revoir son échéancier et ses plans relativement au prolongement de sa piste d'atterrissage. Les travaux, qui devaient commencer cet automne, s'amorceront finalement au printemps 2017.

Le conseil d'administration veut s'accorder du temps pour envisager la possibilité de réaliser les travaux prévus initialement, soit une piste de 1830 mètres au lieu de 1795 mètres. Ses membres ont appris dernièrement que les autorités de l'aviation civile pourraient leur autoriser une dérogation qui permettrait de construire une piste plus longue.

Par voie de communiqué, la présidente de la Régie de l'aéroport régional, Chantale Lavoie, a affirmé que le conseil d'administration ne pouvait laisser passer la possibilité d'obtenir une dérogation de Transports Canada qui permettrait de « réaliser un projet optimum et bénéfique pour la région », a-t-elle dit.

Elle précise qu'une piste de 1830 mètres permettra à de gros avions de se poser à Mont-Joli, peu importe les conditions météorologiques. Si la piste a 35 mètres de moins, certains avions ne pourront atterrir que lorsque les conditions seront optimales.

La firme Avi-Exsa a été mandatée pour valider les possibilités d'obtenir cette dérogation à l'intérieur des budgets prévus, soit un peu plus de 3 millions de dollars.

Plus d'articles