Retour

Pascan se place sous la protection de la Loi sur les arrangements avec les créanciers des compagnies

La compagnie aérienne québécoise Pascan s'est placée sous la protection de la Loi sur les arrangements avec les créanciers des compagnies. L'entreprise annonçait la semaine dernière, la mise en place d'un nouveau service de liaisons à Rouyn-Noranda et Val-d'Or vers Montréal, à la fin du mois.

Selon la conseillère en communications chez Pascan, Élaine Zakaïb, tous les services seront maintenus.

« Toute la restructuration opérationnelle, c'est-à-dire rendre les opérations rentables, ça, ça a été fait par le passé. Mais, présentement, Pascan a une dette trop grosse parce que Pascan a des actifs excédentaires, elle a trop d'avions. La demande n'étant plus ce qu'elle était, Pascan traîne une trop grosse dette, alors elle va devoir faire des propositions à ses créanciers pour diminuer cette dette-là, se départir de certains actifs. C'est pour ça qu'elle s'est présentée devant un tribunal hier, pour lui permettre de faire une offre aux créanciers pour diminuer sa dette », explique Mme Zakaïb.

Le Groupe Pascan traîne une dette garantie de 20 millions de dollars qui est principalement auprès de la Banque de Développement du Canada et Investissement Québec et d'une dette de créanciers non garantie d'environ 5 millions de dollars.

Le transporteur Pascan a 150 employés et dessert douze destinations au Québec.

Plus d'articles

Commentaires