Retour

Pêche au bar rayé : la Haute-Gaspésie veut aussi sa part

La Haute-Gaspésie veut obtenir les mêmes droits de pêche au bar rayé que le sud de la Gaspésie.

Un texte de Joane Bérubé

La MRC a officiellement demandé au ministre des Pêches, des Océans et de la Garde côtière canadienne, Dominique Leblanc, d'harmoniser les autorisations relatives à la pêche sportive au bar rayé à l'ensemble de la côte gaspésienne.

La pêche au bar rayé est permise seulement au sud de la Gaspésie, entre le pont de Campbellton et Cap-Gaspé. Les pêcheurs ont droit d'y prendre un poisson par jour. Ailleurs, les pêcheurs doivent remettre leurs prises à l'eau.

Selon le préfet de la Haute-Gaspésie, Allen Cormier, l'autorisation de capture du bar rayé du côté nord entraînerait d'importantes retombées économiques.

La biologiste à la Direction de la gestion de la faune de la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, Valérie Bujold, doute pourtant que cela puisse être possible puisque, dit-elle, la population de bar rayé du fleuve Saint-Laurent n'est pas assez abondante pour en permettre la pêche sportive.

Elle rappelle que la population de bars rayés du nord de la Gaspésie est issue d'un réensemencement. « C'est une population qui a été réintroduite qui, tranquillement pas vite, est en train de se réinstaller, mais qui tout de même conserve un statut critique », précise-t-elle. L'espèce est d'ailleurs protégée en vertu de la Loi sur les espèces en péril. 

« Donc, c'est vraiment une autre affaire, on ne peut pas encore l'exploiter, on n'a pas le droit de l'exploiter », souligne Mme Bujold.  

Nouveau plan de pêche

Récemment, le ministre des Pêches a prolongé jusqu'au 31 octobre la permission de garder une prise par jour dans le sud du golfe du Saint-Laurent

Le ministère analyse actuellement la situation du bar rayé entre Rimouski et Cap-Gaspé. Au cours des prochains mois, il consultera aussi les groupes de pêche récréative, les provinces, les groupes autochtones et tout autre parti intéressée par cette pêche, en vue d'élaborer son nouveau plan de gestion pour les prochaines saisons de pêche.

La pêche sportive au bar rayé a été ouverte en 2013 dans le sud du golfe, après que la population eut atteint le niveau requis pour ne pas être à risque.

En 2015, la population comptait 300 000 individus.

Plus d'articles