Pêches et Océans Canada ferme le quai de Percé pour des raisons de sécurité, et ce pour une période indéterminée. 

Un texte de Jean-François Deschênes

Cette décision survient après que le ministère ait reçu le rapport d'inspection de la firme CIMA plus, sur l'état de l'infrastructure.

Dans un courriel, le porte-parole de Pêches et Océans, Michel Plamondon, confirme que la décision a été prise mardi après-midi, et que la sécurité du public est toujours une priorité pour le MPO.

Ottawa a refusé d'accorder une entrevue, mais soutient qu'on tente actuellement de trouver une solution temporaire pour redonner l'accès au quai à temps pour le début de la saison touristique.

Cellule de crise

Le maire de Percé, André Boudreau, dit ne pas être totalement surpris, parce qu'il est conscient que le quai a des faiblesses, mais avoue que ça a été plus vite que prévu. Il ne sait pas ce qui est contenu dans le rapport d'inspection.

Il a tout de même convoqué une cellule de crise pour mercredi matin.

Pour M. Boudreau, il est impensable que le quai soit fermé à l'aube de la saison touristique.

Les bateliers de Percé

Cette fermeture va affecter les débarquements de homard et le début de la saison des croisières vers l'île Bonaventure, prévu pour lundi. La directrice adjointe de l'entreprise Les Bateliers de Percé, Mona Cahill, dit ne pas être surprise de la décision, mais elle est déçue. « On pensait qu'on aurait pu avoir accès au moins à une partie du quai. »

Ottawa a déjà fermé le quai en mai 2013, pour les mêmes raisons ce qui avait soulevé la grogne de la Municipalité. Toutefois, une solution avait été trouvée à temps pour le début de la saison touristique.

D'après les informations de Martin Toulgoat

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine