Retour

Pêches et Océans inspecte les homardiers madelinots

Les inspecteurs de Pêches et Océans Canada étaient à pied d'œuvre jeudi et vendredi pour vérifier la conformité des pratiques des homardiers aux lois sur la conservation et la protection de la ressource.

Deux bateaux semi-hauturiers de la Garde côtière étaient ancrés près de l'archipel, en plus des trois bateaux locaux du ministère et de quatre zodiacs. Un avion a même effectué du repérage pendant la journée de jeudi.

Une quinzaine d'agents des pêches, des Îles et d'ailleurs, ont mené l'opération essentiellement au large de l'île Brion, du Corps-Mort et du rocher aux Oiseaux.

Au total, 44 bateaux ont été visités en deux jours. Les agents du ministère ont surtout vérifié la taille des homards pêchés, la présence des étiquettes, si les femelles fécondées étaient remises à l’eau et si les casiers étaient adéquats.

Le bilan s’avère très positif, selon le ministère. En général, les homardiers des Îles sont respectueux des bonnes pratiques de pêche.

Seulement sept infractions ont été relevées, explique Simon Richard, chef de conservation et protection de Pêches et Océans Canada aux Îles-de-la-Madeleine.

Des enquêtes plus approfondies sont en cours sur les faits reprochés aux pêcheurs fautifs. Le ministère décidera dans les prochaines semaines s'il imposera des amendes ou entamera des poursuites.

D'après les informations de Line Danis

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un homme sauve un faucon d'une attaque de serpent





Rabais de la semaine