Retour

Pépinière de Saint-Modeste : un programme de clonage ambitieux

Depuis maintenant 15 ans, la pépinière de Saint-Modeste clone des épinettes blanches. Le programme vise à assurer un reboisement avec les meilleurs spécimens de cette essence aux quatre coins du Québec.

Un texte de Richard Lavoie avec la collaboration de Patrick Bergeron

Ce projet d'embryogenèse a été créé à l'Université Laval. Depuis 2001, les employés de la pépinière tentent de l'améliorer afin de produire encore plus de plants.

« Les plants qui sont produits ont le même génotype que la graine de départ. Donc il n'y a aucune modification génétique. Tout ce que l'on fait c'est qu'on sélectionne les meilleurs et on les reproduit », explique Julie Gingras, une microbiologiste à la pépinière de Saint-Modeste.

Actuellement, 4000 clones sont conservés en laboratoire. Entre deux et trois ans sont nécessaires afin de livrer des plants aux reboiseurs.

« Il y a toute une chaîne de traçabilité qui assure que de la graine jusqu'au reboisement on sait exactement les proportions de chaque clone qui va être reboisé à tel endroit », explique Sébastien Bérubé.

L'entreprise produit environ 200 000 plants par année. D'ici 3 ans, les dirigeants de la pépinière publique, la plus grosse de la province, espèrent que ce procédé leur permettra de produire 2 millions d'épinettes blanches par année.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine