Retour

Perce-Neige Sept-Îles fait oublier le cancer le temps d’un après-midi

Les bénévoles de l'organisme Perce-Neige à Sept-Îles tentent de briser l'isolement des personnes atteintes d'un cancer, en proposant des activités de cuisine et de bricolage.

Un texte d'Alix-Anne Turcotti

Survivante d’un cancer, Hélène D’Amours fait partie des bénévoles qui s’impliquent pour accompagner les personnes malades.

Ayant été bien entourée pendant sa maladie, elle veut aider une autre personne qui vivent des moments difficiles.

Pour elle, il est possible de survivre à un cancer.

Il y en a qui s’en sortent puis je pense qu’en donnant du temps ça démontre aux gens, oui, c’est possible de s’en sortir.

Hélène D'Amours, bénévole Perce-Neige Sept-Îles

« Pour les gens, je pense que c’est bien d’en parler avec quelqu’un d’autre qui a vécu la même chose-là », ajoute-t-elle. 

Sylvie Dickner est une autre bénévole qui s’implique depuis 2009 au sein de Perce-Neige Sept-Îles. C’est après avoir accompagné un membre de sa famille atteint du cancer qu’elle a décidé d'aider d'autres personnes.

Elle anime plusieurs activités de peinture et de bricolage.

Dans toutes les activités que l’ont fait, on essaye de donner de la joie. On incite les participants à faire des travaux manuels qu’ils peuvent continuer chez eux

Sylvie Dickner, bénévole Perce-Neige Sept-Îles

L'organisme Perce-Neige ouvre ses portes tous les derniers jeudis de chaque mois pour présenter ses services aux personnes cancéreuses et à leurs proches.

Selon les bénévoles, ces rencontres permettent aussi aux participants d'oublier un tant soit peu leur maladie.

Selon des données de la direction de la santé publique de la Côte-Nord, le taux régional de décès par cancer est 21 % plus élevé chez les hommes et 5 % plus élevé chez les femmes par rapport au reste du Québec.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine