L'entreprise Lelièvre, Lelièvre et Lemoignan de Sainte-Thérèse-de-Gaspé a vendu cette année 150 000 livres de homard en Espagne.

Les homards ont été transportés dans des conteneurs depuis Halifax en Nouvelle-Écosse. Roch Lelièvre explique que les Espagnols ont reçu deux types de homard. « Une partie est envoyée crue, l'autre partie est congelée cuite et entière. C'est mis dans des filets, gradé par grosseur. »

Ces envois sont similaires à ceux que l'entreprise prépare déjà pour la Chine. Cette année, 200 000 livres du fameux crustacé gaspésien ont été exportées vers l'Asie.

L'entreprise est présente sur le marché asiatique depuis déjà quelques années. « Les gens commencent à avoir un peu plus d'argent. Le développement de la Chine est en croissance », commente Roch Lelièvre.

Des entreprises de la Nouvelle-Écosse vendent du homard vivant en Chine depuis quelques années. Il reste toutefois difficile pour Lelièvre, Lelièvre et Lemoignan d'exporter du homard vivant en raison de la distance qui la sépare de l'aéroport d'Halifax.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


10 métiers vraiment étranges





Rabais de la semaine