Retour

Perte de 866 millions de dollars américains pour Rio Tinto en 2015

Le géant minier annonce avoir subi des pertes de 866 millions de dollars américains en 2015, en raison du ralentissement économique mondial et des pressions exercées sur les prix de certaines matières premières.

Les revenus de Rio Tinto ont glissé de 47,6 à 34,8 milliards de dollars de 2014 à 2015.

La compagnie, qui possède des installations à Sept-Îles, au Labrador et à Havre-Saint-Pierre, envisage de réduire ses dépenses en capital de 4 milliards de dollars cette année et de 5 milliards en 2017.

Dans un communiqué, Rio Tinto explique qu'en 2015, les conditions économiques ont constitué d'importants défis pour l'industrie minière et que la croissance dans les pays émergents n'a pas été suffisante pour stimuler le commerce international.

Par ailleurs, le mois dernier, Rio Tinto annonçait que ses employés-cadres partout dans le monde devaient renoncer à leurs augmentations de salaire en 2016.

Réduction des coûts de production pour IOC

En janvier, Rio Tinto IOC a affirmé vouloir réduire ses coûts de production sans effectuer de mises à pied en 2016

La compagnie souhaite augmenter sa production cette année pour atteindre 23 millions de tonnes de minerai. Cependant, la diminution du prix du fer au-dessous des 50 dollars la tonne la contraint à réduire ses coûts de production de 90 millions de dollars en 2016.

Prolongement de la fermeture de la mine Tio à Havre-Saint-Pierre

Rio Tinto Fer et Titane décidait fin janvier de prolonger de deux semaines la fermeture temporaire de la mine Tio, au nord de Havre-Saint-PIerre. La reprise des activités est désormais prévue le 10 avril.

La compagnie annonçait aussi la mise à pied des employés-cadres à Havre-Saint-Pierre « pour une période temporaire au cours de l'année ».

Un autre arrêt des activités est prévu l'été prochain à la mine Tio. Il durera huit semaines au lieu des six semaines prévues initialement.

Plus d'articles