Retour

Perturbations syndicales en vue cet automne dans le réseau collégial de l'Est du Québec

Dans l'Est du Québec comme ailleurs dans la province, l'Alliance des syndicats des enseignants de cégeps prévoit des perturbations qui pourraient mener à une grève de l'ensemble du corps professoral collégial cet automne.

Les négociations pour le renouvellement du contrat de travail des enseignants, échu depuis le 31 mars dernier, piétinent.

La question de l'autonomie professionnelle et la sécurité d'emploi font, entre autres, l'objet de dissensions importantes, selon le coordonnateur du Syndicat des enseignants du Cégep de Rimouski, Benoît Collette.

Il estime que les compressions budgétaires auront des impacts sur les services aux élèves, et même sur la tâche des enseignants.

Benoît Collette indique que le mois de septembre sera un mois de mobilisation pour les enseignants.

Même scénario sur la Côte-Nord

Les syndicats des enseignants des cégeps de Baie-Comeau et de Sept-Îles n'écartent pas le recours à la grève générale.

Mais avant de déclencher la grève, d'autres actions seront privilégiées, selon le président du syndicat des enseignants du Cégep de Baie-Comeau, Jocelyn Pelletier. « On remet en question notre implication dans certains comités, différents projets. Devant la situation actuelle et la lenteur des négociations, on peut pas exclure la grève », indique M. Pelletier.

À lire aussi : Les syndicats dénoncent la « dynamique d'affrontement » de Québec

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Le Sagittaire: le signe le plus chanceux?





Rabais de la semaine