Retour

Pessamit toujours opposé au projet d'interconnexion Québec - New Hampshire.

Les Innus de Pessamit ont réitéré leurs inquiétudes, mercredi soir, lors de la séance du Bureau d'audiences publiques sur l'environnement, à Sherbrooke, concernant le projet d'interconnexion Québec - New Hampshire.

Le chef René Simon a répété que cet important projet d'exportation d'hydroélectricité vers la Nouvelle-Angleterre aura un impact majeur sur la rivière Betsiamites et sa population de saumon atlantique.

Dans un mémoire déposé à la séance publique du BAPE, les Innus affirment qu'Hydro-Québec ment en affirmant que ce projet n'aura pas d'impacts sur la rivière Betsiamites.

« Tout se passe comme si la Société d'État n'était pas assujettie aux lois fédérales et provinciales lorsqu'il est question d'accroître ses revenus, surtout quand il s'agit de le faire au détriment des Autochtones », a déclaré le chef René Simon. 

Pour sa part, la société d'État soutient que les règles d'exploitation en vigueur seront respectées tout en tenant compte de la population de saumon.

Les audiences se poursuivent jeudi à Sherbrooke. Le BAPE doit déposer son rapport au ministre du Développement durable, de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, David Heurtel, au plus tard le 25 janvier prochain, et ce dernier devra le dévoiler au plus tard le 26 mars.

Plus d'articles

Vidéo du jour


L’amour selon le zodiaque