Retour

Pétrolia à Haldimand : la Chambre de commerce quitte le comité de suivi 

La Chambre de commerce et de tourisme de Gaspé se retire du comité de suivi des travaux de Pétrolia à Haldimand. Selon le directeur de l'organisme, Olivier Nolleau, c'est le manque d'efficacité et de direction du comité qui l'amène à prendre cette décision.

Ce comité, créé en 2015, à la demande de la Ville de Gaspé, devait servir de pont entre la communauté, la Ville de Gaspé et l'entreprise Pétrolia. Olivier Nolleau reconnait que ce comité indépendant a sa raison d'être, mais il se montre très critique sur son fonctionnement.

Ainsi, dit-il, le comité a été presque inactif depuis le début de l'été. « C'est un comité qui donnait l'impression de dépendre de Pétrolia alors que c'est un comité qui devait faire état de l'avancement des travaux de Pétrolia », commente le membre démissionnaire.

M. Nolleau estime que si le comité veut connaître la réalité du chantier de Pétrolia à Haldimand, il doit pouvoir demander à le visiter et à rencontre des spécialistes, et pas nécessairement ceux de Pétrolia.

Il rappelle par ailleurs que le comité n'a pas été mis en place pour juger des travaux, mais pour transmettre l'information à la population. « Si ce comité n'a pas l'information de la part de Pétrolia, qu'il demande à l'avoir », estime M. Nolleau.

Ce dernier assure que la Chambre de commerce demeure disponible pour travailler tant avec la Ville qu'avec Pétrolia, mais que ce travail ne se fera plus à l'intérieur du comité. 

Plus d'articles