Retour

Petropur : une compagnie pétrolière fictive au cœur d'une série web rimouskoise

Petropur, c'est l'entreprise que Tapis Rouge Films de Rimouski a inventée pour en faire une page Facebook et une série web qui traite avec humour de la lutte de communications entre pétrolières et groupes écologistes sur les médias sociaux.

Un texte de Laurence Gallant

La maison de production vient tout juste de lancer le pilote de la série web La page de Petropur, un projet en développement qui s'est fait remarquer l'an dernier en Suisse.

Le réalisateur rimouskois Julien Boisvert a voulu s'attarder à la manière dont les grandes pétrolières et les ONG écologistes assaillent le web de leurs messages : « chaque camp fournit des armées de relationnistes, de gestionnaires de communautés pour animer leurs pages Facebook ».

Il était pour lui important de miser sur l'humour et la dérision pour traiter des enjeux autour de l'exploitation pétrolière et du transport de pétrole. Conscientiser et intéresser les gens à travers le rire, c'est un peu la mission que s'est donnée l'équipe derrière Petropur :

Les questions autour de l'exploitation pétrolière sont traitées à travers une saga familiale qui dégénère. Comme l'indique Julien Boisvert, la série web raconte l'histoire d'une fille d'un magnat du pétrole qui se révolte contre son père et passe dans le camp des écologistes.

Petropur veut également soulever le jeu des communications et de la publicité : « souvent les compagnies pétrolières vont essayer de laver leur image en utilisant le mot "pur", par exemple, et dans les publicités à la télévision il y a beaucoup de forêts, de nature sauvage... c'est quelque chose qu'on trouvait intéressant », explique le réalisateur.

En recherche de financement

La série web La page de Petropur, qui a obtenu l'an dernier le prix TV5 Monde du meilleur concept au Festival Tous Écrans à Genève en Suisse, est à la recherche de financement.

L'équipe de Tapis Rouge Films compte sur le soutien du Fonds indépendant de production, mais l'organisation sélectionnera uniquement les projets pilotes qui ont le plus circulé sur les médias sociaux.

D'après Julien Boisvert, la compétition est forte parce que les projets sont nombreux, mais les astres s'alignent. La page de Petropur a selon lui une longueur d'avance, avec la reconnaissance qu'elle a obtenue en Suisse et son sujet qui ne pourrait pas être plus d'actualité ...

Plus d'articles

Commentaires