Retour

Philippe Couillard accueilli par des manifestants à Baie-Comeau

Le premier ministre du Québec, Philippe Couillard, était de passage vendredi à Baie-Comeau pour appuyer sa candidate en vue de l'élection partielle du 9 novembre.

Environ 200 manifestants du front commun syndical l'attendaient devant l'hôtel Le Manoir de Baie-Comeau où il a prononcé une allocution sur le développement de l'économie sur la Côte-Nord.

La candidate libérale, Karine Otis, est allée à la rencontre des représentants syndicaux qui étaient sur place.

Le ministre responsable de la Côte-Nord, Pierre Arcand, a proposé aux syndicats une rencontre privée avec le premier ministre Philippe Couillard, mais cette offre a été déclinée.

« Moi, j'étais prêt à rencontrer leurs représentants ici, mais ils ont préféré ne pas le faire », souligne Philippe Couillard.

Selon le président du conseil central de la CSN-Côte-Nord, Guillaume Tremblay, le premier ministre est venu à Baie-Comeau pour « mousser la candidature » de Karine Otis, quelques jours avant l'élection partielle. 

« Ça ne me tentait pas de le rencontrer en privé. Je voulais qu'il soit en mesure de voir correctement le mécontentement des gens ici dans la région par rapport aux offres qui nous ont été faites », précise Guillaume Tremblay.

La candidate de Québec solidaire, Claire Du Sablon, et le candidat péquiste, Martin Ouellet, sont venus, quant à eux, appuyer et écouter les manifestants.

Plus d'articles

Commentaires