Retour

Pierre Arcand est à Havre-Saint-Pierre à quelques jours de la fermeture de la mine de Rio Tinto Fer et Titane

Le ministre des Ressources naturelles et responsable de la Côte-Nord, Pierre Arcand confirme à Havre-Saint-Pierre l'octroi de 312 000 $ en soutien financier pour le développement touristique et la diversification économique de la région, dans le cadre du Plan Nord.

Mais cette visite survient à quelques jours de la fermeture temporaire de la mine de Rio Tinto Fer et Titane, qui s'étendra du 17 octobre à la fin mars.

L'arrêt de production, qui est dicté par la faible demande pour le titane, touchera près de 300 employés, selon la porte-parole de Rio Tinto, Claudine Gagnon. Une centaine d'emplois seront supprimés, dont 15 cadres en poste à Havre-Saint-Pierre. 

L'avenir économique semble s'assombrir pour Havre-Saint-Pierre, selon Théoharris Ganas, conseiller municipal et restaurateur:

Pierre Arcand accorde 180 000$ pour l'amélioration de l'accueil aux croisiéristes. Le Programme d'aide à la stratégie des croisières permet d'attribuer 115 500$ à la Maison de la culture innue d'Ekuanitshit pour monter une exposition permanente. Le Portail Pélagie-Cormier de Havre-Saint-Pierre et les Croisières du Capitaine, à Sept-Îles, pourront également améliorer leur offre d'excursions.

Par ailleurs, des projets en agriculture nordique reçoivent 132 000$. Ils sont pilotés par le Centre de recherches Les Buissons et le Regroupement développement économique Mécatina pour la culture d'arbustes fruitiers, dont la chicoutai, le camerisier et le bleuet. Une serre et des tunnels de croissance seront installés par la firme Enviro-Llecte.

Plus d'articles

Commentaires