Retour

Plus de 1 000 jeunes au tournoi de hockey mineur Fer-O de Sept-Îles

Quelque 74 équipes des catégories novice à midget se mesurent à Sept-Îles durant le 40e tournoi de hockey mineur Fer-O Optimiste. Les jeunes proviennent de différentes municipalités de la Côte-Nord et du Saguenay-Lac-Saint-Jean.

Un texte de Louis Garneau

La neige abondante des dernières heures ne semble pas avoir perturbé le déroulement du 40e tournoi annuel de hockey mineur de Sept-Îles. Les équipes de l'extérieur ont pu se rendre à temps pour disputer leurs premières parties, mercredi soir.

Le tournoi permet à chaque équipe de disputer au moins trois parties. Les trois glaces recouvertes de la ville, dont celle de la communauté de Uashat Maliotenam, débordent d'activité durant cinq jours.

On a été très chanceux hier [mercredi]. Nos cinq équipes de Port-Cartier ont pu se présenter. [...] On a quatre équipes du Saguenay qui vont arriver demain. Alors, on pense qu'on devrait être correct là pour le reste du week-end.

Pier Gilbert, président, 40e tournoi de hockey mineur Fer-O Optimiste

Pier Gilbert avoue compter sur un noyau de bénévoles expérimentés pour l'organisation du plus gros tournoi mineur de la Côte-Nord.

Près de 200 personnes s'impliquent d'ailleurs à la billetterie, à la sécurité et aux premiers soins du tournoi.

Plusieurs jeunes peuvent compter sur le soutien inconditionnel de leur famille, présente dans les estrades. Une belle occasion de passer du bon temps ensemble, avouent une jeune maman et sa fille.

On fait nos réservations très d'avance, parce qu'on sait que les hôtels sont très achalandés. [...] Parfois il y en a qui vont à l'épicerie, on va au restaurant, on prend aussi pour emporter. On essaie de varier.

Marie-Ève Thériault, jeune mère de Havre-Saint-Pierre

Une partie extérieure est prévue vendredi à midi au stade Holliday, si la température est clémente.

L'ouverture officielle est prévue vendredi à 19 h 30, avant une rencontre entre des équipes bantam BB de Chicoutimi et de Sept-Îles.

La mère de l'ancien capitaine des Canadiens, Mary Carbonneau y sera honorée comme première femme à avoir présidé le tournoi. Jean-Robert Labrie, le tout premier président du tournoi Fer-O, fera également l'objet d'une cérémonie.

Plus d'articles

Commentaires