Retour

Plus de Fruits Partagés sur le territoire bas-laurentien

Pour une 4e année, Moisson Rimouski-Neigette relance Les Fruits Partagés, son projet de jumelage entre producteurs locaux et cueilleurs bénévoles, avec l'objectif d'élargir son territoire d'action.

Un texte de Laurence Gallant

L'initiative communautaire des Fruits Partagés vise à contrer le gaspillage alimentaire et à offrir des produits frais aux moins nantis, en récoltant les surplus de fruits et de légumes chez des producteurs locaux avec des bénévoles.

Les récoltes sont par la suite partagées également entre Moisson Rimouski-Neigette, les producteurs et les bénévoles.

Comme l'explique le chargé de projet pour Les Fruits Partagés, Léo Barret, le recrutement de cueilleurs bénévoles connaît un véritable engouement. Leur plus grand défi est de trouver des producteurs volontaires à l'extérieur de Rimouski.

Selon l'organisation des Fruits Partagés, une cinquantaine de producteurs et de citoyens propriétaires de potagers et d'arbres fruitiers se sont déjà engagés à offrir une partie de leurs récoltes.

Le projet a permis l'an dernier d'offrir 10 000 livres de fruits et de légumes frais aux dépannages alimentaires de Moisson Rimouski-Neigette.

Une centaine de bénévoles ont pris part de près ou de loin à leurs activités l’an dernier.

Les cueillettes des Fruits Partagés devraient commencer vers la mi-juillet ou le début du mois d’août.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un enfant impressionne à la batterie dans le métro de New York





Rabais de la semaine