Retour

Pornographie juvénile : Charles Roy remis en liberté sous conditions

Arrêté le 26 avril dans le cadre d'une enquête de pornographie juvénile, Charles Roy, de Rivière-du-Loup, a été remis en liberté en attente de son procès, au palais de justice de Rivière-du-Loup.

Charles Roy fait face à 11 chefs d'accusation, dont des chefs de possession, de production et de distribution de pornographie juvénile. L'homme qui résidait sur la rue Lafontaine à Rivière-du-Loup devra respecter de nombreuses conditions pour sa remise en liberté.

Il devra demeurer en tout temps chez un membre de sa famille dans le district du Kamouraska. Une ordonnance de non-publication empêche de divulguer les informations dévoilées lors de l'enquête sur remise en liberté de l'individu.

Il reviendra en cour le 29 août prochain pour son enquête préliminaire.

D'après les informations de Patrick Bergeron

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un chiot décide de se rafraîchir... dans le réfrigérateur





Rabais de la semaine