Retour

Préfecture dans Rocher-Percé : six candidats briguent le poste

Six candidats briguent le poste de préfet de la MRC Rocher-Percé, laissé vacant par l'ancienne préfète Diane Lebouthillier, devenue députée fédérale et ministre du Revenu national. L'élection se déroulera le 28 février et un vote par anticipation aura lieu le 21 février.

Un texte de Brigitte Dubé

Le mandat du nouveau préfet sera relativement court puisqu'il reste 20 mois.

Les candidats reconnaissent unanimement que la MRC doit régler ses problèmes de transport, terrestre, aérien et maritime. Tous veulent travailler à l'amélioration de l'accessibilité au transport par autobus. Le choix de l'emplacement d'un aéroport régional, qui pourrait devenir une source de tensions, craignent-ils, est une question cruciale.

La question de la gouvernance régionale, à la suite de la disparition de la Conférence régionale des Élus, est aussi au coeur des enjeux.

Fait intéressant : les candidats habitent presque tous dans l'agglomération de Chandler. Tous ont de nombreuses implications sociales à leur actif.

Maurice Anglehart

Maurice Anglehart habite à Port-Daniel-Gascons. Il a fait carrière dans les Forces armées canadiennes comme officier d'administration pendant 21 ans. Il a été maire de Gascons pour deux mandats et de nouveau élu maire de Port-Daniel-Gascons en 2009, ainsi que préfet de la MRC, fonction qu'il a conservée jusqu'en 2013.

Il souhaite améliorer les infrastructures de transport et s'assurer que la communauté profite des retombées économiques de la cimenterie de Port-Daniel-Gascons. Il fait valoir que son expérience de préfet lui permettrait d'exercer ses fonctions sans transition, sans perdre de temps.

Philippe Berger

Philippe Berger de Chandler a 30 ans d'expérience dans le domaine municipal. Il a travaillé 10 ans à la MRC et 20 ans comme directeur de services à la Ville de Chandler. Il se dit fort de ses contacts politiques et d'une longue expérience dans le domaine des infrastructures.

Il prévoit respecter les axes de développement mis de l'avant par la MRC, dont la culture, le tourisme et les transports. Le développement des services de santé aux personnes âgées figure aussi parmi ses priorités. Le dossier de l'augmentation du coût des baux de location de terres publiques est aussi dans sa mire.

Raynald Blais

Raynald Blais habite Chandler. L'ex-député bloquiste de Gaspésie - Îles-de-la-Madeleine est à la retraite depuis 4 ans, après une carrière bien remplie dans le journalisme, le syndicalisme et la politique. Il dit avoir gardé le goût de servir avec l'expérience qu'il a acquise pour pouvoir, dit-il embarquer dans un train déjà en marche. 

M. Blais a comme priorités le mieux-être des gens, surtout les plus vulnérables, l'amélioration des infrastructures terrestres, aériennes et maritimes ainsi que le développement économique et social. Tout en créant de nouveaux emplois, la région devrait, dit-il, s'assurer de conserver son filet social.

Suzanne Bourget

Suzanne Bourget de Chandler a été directrice des établissements de détention de New Carlisle et de Percé ainsi que directrice régionale des services correctionnels de la Gaspésie/Îles-de-la-Madeleine. À la retraite, elle est intervenante à la Société Alzheimer.

Elle se présente, dit-elle, par amour pour sa région. Habituée à gérer des budgets considérables et des compressions, à recruter et retenir du personnel, elle se considère comme la bonne personne pour assumer le rôle de préfet. Comme elle se voit comme une personne rassembleuse, elle souhaite travailler en équipe pour trouver des solutions et promouvoir le savoir, l'éducation, le bilinguisme et les nouvelles technologies de l'information.

Benoit Cayouette

Benoit Cayouette de Chandler a été conseiller municipal pendant 2 ans à Chandler et aussi 2 ans à Maria. Il travaille depuis 6 ans comme employé-cadre à la MRC du Rocher-Percé où il est responsable du développement social. Il estime que le temps est venu pour lui de se consacrer à temps plein à l'avancement de sa région.

Il souhaite, entre autres, concrétiser le plan de match de la MRC Rocher-Percé : faire de cette MRC la destination touristique numéro 1 au Québec. Celle-ci passe par la réfection des infrastructures et la consolidation du réseau de transport.

Nadia Minassian

Copropriétaire du Motel Fraser à Chandler, Nadia Minassian a notamment été coordonnatrice à la diversification économique et industrielle à la SADC du Rocher-Percé et directrice du Technocentre des technologies de l'information et des communications.

Elle entend profiter d'un climat qu'elle perçoit comme plus positif. Souhaitant mettre à profit sa connaissance du milieu, elle entend pousser plus loin certains dossiers structurants et positifs, comme la cimenterie de Port-Daniel et le développement touristique, notamment à Percé. Elle souhaite s'assurer de conserver et de consolider les services à la population.

Plus d'articles