Retour

Près de 100 marcheurs à Sept-Îles en appui aux chiens de race pitbull

À Sept-Îles dimanche, près d'une centaine de personnes ont marché dans la rue afin de réclamer l'abolition du règlement qui interdit la présence de pitbulls sur le territoire municipal.

Ils revendiquent le même traitement pour tous les chiens, sans discrimination.

La marche s'est déroulée dans le calme, sous escorte policière. L'organisatrice de la marche se dit satisfaite des appuis reçus.

Le groupe a l'intention de demander aux élus d'annuler le règlement adopté en 2005, et qui interdit la présence des pitbulls sur le territoire municipal.

Par ailleurs, un rapport obtenu par La Presse Canadienne recommande de ne pas bannir les chiens de type pitbull. Le groupe de travail mandaté par le gouvernement Couillard propose une approche au cas par cas, et l'utilisation de mesures comme le port de la muselière et les cours de dressage.

Les municipalités devraient cependant conserver le pouvoir d'imposer des réglementations plus sévères.

Un texte de Louis Garneau

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine