Retour

Près de 85 000 $ pour la protection de la rivière Moisie

L'Association de protection de la rivière Moisie a amassé près de 85 000 $ lors du souper-bénéfice de samedi à Sept-Îles. Le chef cuisinier Martin Picard et sa brigade ont préparé le repas.

Un texte de Diana Gonzalez

L'argent récolté servira à financer des projets pour protéger la faune et la flore de ce joyau nord-côtier. 

Martin Picard et sa brigade aux fourneaux

Martin Picard connaît bien la rivière Moisie. Il y pratique la pêche à la mouche depuis plus de dix ans. L'animateur et acteur québécois Patrice L'Écuyer lui a fait découvrir ce coin de pays.

Au fil de ses séjours sur la Côte-Nord, Martin Picard a tissé des liens avec des membres de l'Association de protection de la rivière Moisie (APRM), d'où son implication dans ce souper-bénéfice.

Les 400 billets, vendus au coût de 150 $, se sont envolés rapidement, malgré le ralentissement économique que connaît Sept-Îles. 

Une équipe de 16 cuisiniers a participé à la préparation de ce souper. 

Tournage à Sept-Îles 

La préparation de ce souper-bénéfice fera l'objet d'un épisode à l'émission Un chef à la cabane diffusée à Télé-Québec. La rivière Moisie et le camp de pêche connu sous le nom de Camp Adams y seront mis en vedette. 

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine