Retour

Prise d'otage au centre de détention de Sept-Îles : l'agente est saine et sauve

La prise d'otage à l'établissement de détention de Sept-Îles est terminée. Des détenus s'en sont pris à une agente des services correctionnels vers 15 h, mercredi.

Le palais de justice de Sept-Îles a été évacué vers 15 h, puisque le centre de détention se trouve au sous-sol. Des détenus s'en sont pris à une agente des services correctionnels, mais la situation s'est réglée sans heurts en début de soirée, comme l'a indiqué la Sûreté du Québec.

L'avocat Michel Savard devait faire comparaître l'un de ses clients, mercredi après-midi, mais lorsque l'ascenseur a ramené l'accusé au sous-sol, au centre de détention, l'alerte a sonné et il a reçu l'ordre de quitter les lieux. « Tout s'est passé rapidement. C'est pas des choses banales », dit-il.

Le Service des enquêtes sur les crimes contre la personne est responsable du dossier. Des pompiers du service municipal des incendies se sont également rendus sur place.

La situation des centres de détention jugée « inquiétante »

Le porte-parole de l'opposition officielle en matière de sécurité publique, Pascal Bérubé, estime que les centres de détention adjacents aux palais de justice sont souvent problématiques. Les policiers spéciaux sont peu nombreux.

« La situation générale des centres de détention au Québec nous démontre qu'il y a des failles importantes », dit-il.

Le ministre de la Sécurité publique, Martin Coiteux, n'a pas encore commenté cette prise d'otage.

D'après les informations d'Évelyne Côté

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine