Retour

Projet d'interconnexion Québec - New Hampshire : Pessamit lance un cri d'alarme

Le chef du conseil des Innus de Pessamit, René Simon, rencontre cette semaine les médias et les groupes écologistes de la Nouvelle-Angleterre pour dénoncer le projet de ligne de transport d'électricité entre le Québec et le New Hampshire.

Les Innus croient que cette future ligne aura un impact dévastateur sur la population du saumon atlantique de la rivière Betsiamites. Ce projet d'interconnexion est toujours à l'étude par Hydro-Québec et serait réalisé majoritairement dans les Cantons de l'Est. 

Les centrales de Bersimis 1 et 2, déjà sollicitées en période de pointe, le seraient davantage si ce projet allait de l'avant, selon le chef René Simon.

Les variations de débit et de niveau d'eau contribuent à la dégradation de l'habitat du saumon dans la rivière, ajoute-t-il.

René Simon indique qu'Hydro-Québec n'a jamais consulté les Innus à propos de ce projet d'exportation d'électricité.

« Ce qu'on a su ici, c'est que les paroles qu'émet Hydro-Québec concernant les Américains, ce sont de belles paroles, comme quoi ils consultent les Autochtones dans tous les projets. C'est complètement ridicule. On n'a jamais été consultés, ni pour les barrages Bersimis 1 et 2 ni pour les autres barrages. »

Il déplore également que les Innus ne reçoivent aucune compensation financière de la part de la société d'État.

Le chef de l'Assemblée des Premières Nations du Québec et du Labrador, Ghislain Picard, accompagne le chef de Pessamit lors de cette visite américaine.

Les deux chefs lancent un appel à l'aide et invitent l'État du New Hampshire à renoncer au projet.

Pas d'impact, répond Hydro-Québec

Pour sa part, la Société d'État rétorque que ce projet d'interconnexion n'aura pas d'impact sur la rivière Betsiamites.

Le porte-parole Gary Sutherland assure qu'Hydro-Québec va respecter les règles d'exploitation en vigueur et tenir compte de la population de saumon.  

« Les règles d'exploitation ont été élaborées en collaboration avec la communauté de Pessamit », dit-il.

Plus d'articles

Vidéo du jour


L’amour selon le zodiaque