Retour

Projet de cohabitation communautaire dans un monastère de Rivière-du-Loup

Le Groupe Atena, une coopérative de travail, souhaite convertir l'ancien monastère des Soeurs Clarisse de Rivière-du-Loup en 19 unités de logement.

Des logements abordables seraient donc offerts en cohabitation autant à de jeunes familles qu'à des travailleurs autonomes ou des nouveaux retraités. Selon la coordonnatrice du volet habitation chez Atena, Nancy Belleau, ce projet d'habitation communautaire serait une première dans l'Est du Québec.

« On sait que ce bâtiment-là est prêt à accueillir un projet comme ça. Maintenant, il faut aller chercher des gens pour nous permettre d'avancer. Nous ne somme pas les promoteurs du projet. Dans un "cohabitat", les futurs habitants font partie de toutes les phases de développement du projet », explique madame Belleau.

Toutefois, pour réaliser le projet, les membres de la coopérative souhaitent vérifier s'il y a un intérêt chez d'éventuels acheteurs. Deux rencontres d'informations auront donc lieu les 17 et 19 mars.

La Ville de Rivière-du-Loup doit également accepter de changer le zonage de l'édifice du monastère avant d'en accepter la vente. Ceci pourrait prendre encore quelques mois. Une 2e phase pourrait également voir le jour selon l'intérêt de futurs locataires.

D'après les informations de Patrick Bergeron

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine