Le Groupe Bouffard à Matane développe un nouveau créneau : la biomasse urbaine. L'entreprise de récupération souhaite convertir les matériaux de construction en un produit qui servira à chauffer les bâtiments. Les avantages sont nombreux pour l'utilisateur, mais aussi pour l'environnement, car le procédé détourne des tonnes de matériaux normalement destinés à l'enfouissement. Élise Thivierge s'est intéressée à ce nouveau procédé.

Plus d'articles

Commentaires