Retour

Projet Kami : Alderon estime pouvoir faire des économies

La compagnie Alderon fait une mise à jour de son projet de mine de fer Kami, situé entre Fermont et Labrador City.

Dans un communiqué, Alderon affirme pouvoir faire des économies, en utilisant, entre autres, la fosse de l'ancienne mine Scully pour stocker les résidus miniers de son projet Kami.

Cependant, Alderon n'a pas l'intention de faire l'acquisition de la mine. Elle souhaite plutôt s'entendre avec les futurs propriétaires du site à la fin des procédures de liquidation des actifs de Cliffs ressources naturelles.

D'autre part, la compagnie affirme que l'acquisition par le gouvernement du Québec des installations ferroviaires et portuaires de Cliffs ressources naturelles à Sept-Îles lui évitera de construire sa propre aire de stockage dans le secteur de Pointe-Noire et d'avoir accès au quai multiusager.

La minière Alderon détient un contrat avec les autorités portuaires de Sept-Îles pour expédier 8 millions de tonnes chaque année au quai multiusager. La compagnie a investi plus de 20 millions de dollars dans le quai multiusager.

Alderon rappelle aussi que le deuxième aciériste chinois, la compagnie Hesteel, détient toujours 25 % des parts du projet Kami et demeure un partenaire stratégique pour son développement.

En août, Alderon affirmait avoir investi 160 millions de dollars dans le projet Kami depuis 2010.

Plus d'articles