Retour

Publicité : Pascal Bérubé ne répétera pas l'expérience

Le député de Matane-Matapédia, Pascal Bérubé, admet qu'il aurait dû s'abstenir de participer à une publicité vantant les concessionnaires automobiles de Matane.

Un texte de Brigitte Dubé avec les informations de Michel-Félix Tremblay

Pascal Bérubé n'a pas été payé pour cette publicité diffusée partout dans l'Est du Québec. La partie où il figure sera enlevée du message à partir de mercredi.

Son chef, Jean-François Lisée, l'a ramené à l'ordre lors du caucus des députés tenu dimanche. Pascal Bérubé insiste pour répéter qu'il n'a rien fait d'illégal et qu'il voulait promouvoir l'achat local, mais il n'a pas l'intention de répéter l'expérience.

« Ce n'était peut-être pas la façon la plus appropriée, a-t-il avoué, mais ça ne va pas à l'encontre des règles de l'Assemblée nationale. Je comprends qu'il y a des sensibilités, mais c'est de bon coeur que j'ai fait ça et on apprend de ça. »

Plus d'articles