Retour

Québec a intérêt à aider le chantier Verreault des Méchins selon Jean D'Amour

Québec a intérêt à aider financièrement le Groupe Maritime Verreault des Méchins pour la phase 2 de son projet d'agrandissement de la cale sèche, dans le cadre de la Stratégie maritime. C'est ce que croit le ministre responsable de la région Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, Jean D'Amour.

La deuxième phase comporte l'élargissement de la porte, la descente du fond de mer de 1,5 mètres et l'allongement de 30,5 mètres de la cale sèche.

Mercredi, à Matane, le ministre responsable du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie ainsi que de l'implantation de la Stratégie maritime a confirmé qu'il rencontrera bientôt la présidente et chef de la direction de l'entreprise des Méchins, Denise Verreault.

Pour sa part, Denise Verreault fonde de grands espoirs sur la Stratégie maritime. « Probablement qu'on va en arriver à une entente. C'est bon pour le gouvernement, puis on va créer 200 emplois additionnels », a-t-elle expliqué.

Ces travaux permettront d'accueillir des armateurs étrangers et de créer des centaines d'emplois dans la région.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un rottweiler goûte à du citron pour la première fois





Rabais de la semaine