Retour

Québec a intérêt à aider le chantier Verreault des Méchins selon Jean D'Amour

Québec a intérêt à aider financièrement le Groupe Maritime Verreault des Méchins pour la phase 2 de son projet d'agrandissement de la cale sèche, dans le cadre de la Stratégie maritime. C'est ce que croit le ministre responsable de la région Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, Jean D'Amour.

La deuxième phase comporte l'élargissement de la porte, la descente du fond de mer de 1,5 mètres et l'allongement de 30,5 mètres de la cale sèche.

Mercredi, à Matane, le ministre responsable du Bas-Saint-Laurent et de la Gaspésie ainsi que de l'implantation de la Stratégie maritime a confirmé qu'il rencontrera bientôt la présidente et chef de la direction de l'entreprise des Méchins, Denise Verreault.

Pour sa part, Denise Verreault fonde de grands espoirs sur la Stratégie maritime. « Probablement qu'on va en arriver à une entente. C'est bon pour le gouvernement, puis on va créer 200 emplois additionnels », a-t-elle expliqué.

Ces travaux permettront d'accueillir des armateurs étrangers et de créer des centaines d'emplois dans la région.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un tsunami de glace sème la panique!





Rabais de la semaine