Retour

Québec accusé de retarder la mise en place d'une aire marine protégée au banc des Américains

Au moment où Ottawa renouvelle son engagement à protéger le banc des Américains, au large de Gaspé, la Société pour la nature et les Parcs (SNAP) estime que Québec retarde la mise en place de cette aire marine.

Selon le biologiste de la SNAP, Sylvain Archambault, le gouvernement provincial se fait attendre au sein du comité consultatif autour de ce projet.

À lire aussiBanc des Américains : Québec ne lâche pas prise

Délai de 5 ans

De son côté, Ottawa s'est engagé à protéger le banc dans un délai cinq ans. Le gouvernement entend consulter les provinces, mais aussi les communautés autochtones et les industriels de la pêche.

Déjà, un comité-conseil a été formé pour déterminer quelles pourraient être les activités autorisées dans cette aire marine.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un enfant impressionne à la batterie dans le métro de New York





Rabais de la semaine