Retour

Québec confirme la subvention de 4,5 M$ à ArcelorMittal pour le gaz naturel liquéfié

Le ministre responsable de la Côte-Nord, Pierre Arcand, a confirmé à l'usine d'ArcelorMittal à Port-Cartier, lundi, la subvention de Québec de 4,5 millions de dollars pour soutenir la réalisation d'un projet pilote. Il vise la conversion énergétique du procédé de fabrication de l'usine vers le gaz naturel liquéfié.

Le projet pilote du géant minier cherche à montrer la faisabilité de ce nouveau procédé. Il permettra également de mesurer les avantages économiques et environnementaux du gaz naturel liquéfié pour l'entreprise.

« Le projet devrait aussi permettre d'induire une demande suffisante en gaz naturel liquéfié pour favoriser son déploiement sur le territoire du Plan Nord », estime Pierre Arcand, également ministre de l'Énergie et des Ressources naturelles.

Pour sa part, le président et chef de la direction d'ArcelorMittal Exploitation minière Canada, Pierre Lapointe, souligne que ce projet permettra de réduire de plus de 30 % les émissions de gaz à effet de serre par rapport au mazout lourd.

La réalisation du projet s'échelonnera sur environ 20 mois, précise le ministre.

Pierre Arcand sera ensuite à la station récréotouristique de Gallix pour faire l'annonce de quatre subventions destinées à des organismes de la Côte-Nord.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine