Il n'y aura pas de nouvelle école primaire à Rimouski. Québec n'a pas retenu le projet de la Commission scolaire des Phares.

La proposition soumise au ministère de l'Éducation et de l'Enseignement supérieur devait inclure 18 classes du primaire et trois classes de prématernelle.

L'établissement aurait pu rassembler de 400 à 500 élèves. Le projet était évalué à un peu plus de 12 millions de dollars.

Selon Gaston Rioux, c’est vraiment la question monétaire qui a motivé le refus du gouvernement puisque le budget alloué cette année était de 400 millions de dollars, soit moins que 50 % des demandes.

Les promoteurs du projet envisagent déjà de faire une nouvelle demande en septembre.

Plus d'articles

Commentaires