Retour

Québec doit donner son aval au projet éolien Nicolas-Riou

Québec donnera vraisemblablement son aval au controversé projet éolien Nicolas-Riou vendredi matin. Le ministre de l'Énergie et des Ressources naturelles, Pierre Arcand, et le ministre responsable du Bas-Saint-Laurent, Jean d'Amour, ont convoqué les médias à Saint-Mathieu-de-Rioux pour faire une « annonce importante ».

Un texte de Julie Tremblay

Le projet, financé par la société française EDF, Énergie Éolienne Bas-Saint-Laurent et la Régie intermunicipale de l'énergie Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine sera l'un des derniers projets éoliens à voir le jour après le 4e appel d'offres gouvernemental, puisque Québec a annoncé dans sa nouvelle politique énergétique qu'il n'y aurait pas de nouveaux parcs éoliens pour la consommation intérieure tant que les surplus en électricité seront aussi importants.

Le projet Nicolas-Riou, évalué à 500 M $, a divisé la population de Saint-Mathieu-de-Rioux au cours de la dernière année. Bon nombre de citoyens y voient une opportunité de développement économique, tandis que d'autres désirent préserver le territoire.

Après avoir tenu des consultations publiques l'automne dernier, le Bureau d'audiences publiques sur l'environnement a donné son feu vert au projet en février dernier.

Des retombées intéressantes pour l'Est

La construction du parc éolien Nicolas-Riou doit entraîner des retombées importantes dans la région. Puisque les MRC en sont en partie propriétaires, elles auront droit à davantage de redevances que si le projet était financé uniquement par le privé. Qui plus est, le projet devrait contribuer à maintenir des emplois dans la région et dans la province, puisque la majorité des dépenses liées à la construction du parc doivent être faites au Québec :

Le parc éolien devrait être mis en service en 2017 et pourrait rapporter 6 millions de dollars par année aux communautés locales.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine