Retour

Québec doit renflouer la caisse de retraite des ex-employés de Cliffs, selon le PQ

Le Parti québécois souhaite que le gouvernement Couillard renfloue la caisse de retraite des anciens employés de Cliffs ressources naturelles. L'opposition officielle estime que Québec doit soutenir les retraités de Cliffs puisqu'une société en commandite, créée par le gouvernement, a fait l'acquisition des actifs de la minière à Sept-Îles. 

Le chef du Parti québécois, Pierre Karl Péladeau, et la députée de Duplessis Lorraine Richard, ont tenu un point de presse mercredi midi en compagnie des représentants du syndicat des Métallos et d'anciens employés de la compagnie américaine. Selon eux, la Société ferroviaire et portuaire de Pointe-Noire a le devoir d'aider les retraités de Cliffs.

Les prestations des quelque 700 retraités de Cliffs ont été amputées de 21 %  depuis le 1er mars. Les retraités de Cliffs ne sont pas considérés comme des créanciers prioritaires au sens de la loi.

D'après les informations de William Phénix.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine