Retour

Québec enquêtera sur cinq suicides à Uashat-Maliotenam en 2015

La coroner en chef, Catherine Rudel-Tessier, déclenche une enquête publique pour faire la lumière sur les causes et les circonstances de cinq suicides survenus en 2015 dans la communauté innue de Uashat-Maliotenam.

Elle sera menée par le coroner Bernard Lefrançois, un résident de Sept-Îles qui dessert la Côte-Nord depuis près de 20 ans.

L'enquête vise à examiner les cas de Nadeige Guanish, 18 ans, Alicia Grace Sandy, 21 ans, Charles Junior Grégoire-Vollant, 24 ans, Céline Rock Michel, 30 ans, et Marie-Marthe Grégoire, 46 ans.

Selon la coroner en chef, l'enquête « permettra à la population, et plus particulièrement aux membres de la communauté de Uashat-Maliotenam, de mieux comprendre la problématique liée aux suicides dans leur milieu ».

Après avoir recueilli des faits et des témoignages, le coroner Bernard Lefrançois pourra aussi formuler des recommandations qui visent « à éviter des décès semblables ».

Une enquête attendue

En novembre dernier, Québec a demandé la tenue d'une enquête publique pour déterminer les causes et les circonstances du suicide de Nadeige Guanish.

Le conseil de bande de Uashat-Maliotenam a salué la décision de Québec, mais il réclame aussi des « mesures concrètes » pour mettre fin à la vague de suicides qui ébranle la communauté d'environ 4400 personnes. 

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine