Retour

Quel avenir pour l'église à Saint-Anaclet-de-Lessard?

L'avenir de l'église et du presbytère de Saint-Anaclet-de-Lessard sera au cœur des discussions samedi à l'occasion d'une consultation citoyenne organisée par le comité de sauvegarde du patrimoine religieux.

Même si la tendance lourde est à la fermeture en raison de la baisse de fréquentation et la diminution du clergé,  le comité de sauvegarde maintient le cap sur la préservation des bâtiments religieux « qui ont été acquis et payés par des générations successives de paroissiens ».

 La population a déjà exprimé en partie son point de vue lors d'un sondage auquel ont répondu plus de 200 personnes. Cette deuxième étape permettra de « préciser les idées et les projets de la population ».

Des intervenants de la Fabrique de St-Anaclet, de la Municipalité de Saint-Marcellin,  du Comité de sauvegarde de l'église de Sacré-Cœur et de la MRC vont fournir l'information nécessaire notamment sur la situation financière de la fabrique et sur l'état de santé de l'église. Il sera aussi question de différentes expériences de transformation d'édifices religieux dans la région.

Selon le comité de sauvegarde, « la fabrique est toujours viable, mais il faut envisager des alternatives pour assurer la pérennité des biens immobiliers ».

Le dernier mot reviendra cependant à Monseigneur Denis Grondin, l'évêque du Diocèse qui seul détient l'autorité légale pour permettre tout changement.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine