Retour

Quotas de crabe en jeu entre Madelinots et Gaspésiens

Le Regroupement des palangriers et pétoncliers uniques madelinots essaiera à nouveau cette année de rapatrier le quota de 100 000 livres de crabe transféré aux homardiers de la Gaspésie par Pêches et Océans en 2007.

Le transfert a été décrété permanent en 2009 par le ministère. Le porte-parole du regroupement, Ghislain Cyr, explique que plusieurs démarches ont été entreprises au cours des ans.

Il soutient que le maintien du transfert n’a plus sa raison d’être puisque la rationalisation entreprise à l’époque par les homardiers de la Gaspésie est maintenant terminée.

« Pour nous, c'est comme une subvention à une seule organisation », commente Ghislian Cyr. Ce quota de 100 000 livres de crabe représente une perte économique importante pour les usines et les travailleurs des Îles, ajoute M. Cyr.

En relançant le dossier en ce début d’année, le regroupement a bon espoir d'obtenir l'appui des députés, des usines de transformations et des autres flottilles de pêcheurs des Îles.

Ghislain Cyr croit aussi que le ministre des Pêches, Dominic Leblanc, qui vient du Nouveau-Brunswick, sera sensible à la réalité insulaire.

La flottille des palangriers et pétoncliers des Îles est passée de 21 à 13 pêcheurs depuis 2004.

D'après les informations de Line Danis

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Un avion s'écrase dans un arbre





Rabais de la semaine