Retour

Radio-Canada se dote d'un camion satellite pour l'Est du Québec

Radio-Canada inaugure une nouvelle unité mobile de production qui couvrira tout l'Est du Québec. Elle permettra de diffuser des reportages et des émissions en direct à la télé, à la radio et sur le web.

Un texte de Jean-François Deschenes

L’opérateur du camion satellite et chef technicien de maintenance à la station de Matane, Luc Paradis, explique que le nouvel outil permettra de diffuser de presque partout, même à partir d'endroits où il n'y a pas de réseau cellulaire.

Un des éléments clés, c'est l’antenne qui doit être dirigée vers le satellite de communication ANIK F1, qui peut relayer le signal partout en Amérique du Nord. Ce satellite est partagé par plusieurs réseau de télévision. Il est en position géostationnaire à environ 32 kilomètres de la terre.

Je suis dans le parc de la Gaspésie. Je n'ai pas d'Internet, je lève l'antenne, je peux alimenter la radio, je peux alimenter le web et je peux alimenter la télé

Luc Paradis, opérateur du camion satellite

Ce camion aidera les équipes qui doivent surmonter l'obstacle le plus important en région... les grandes distances qui retardent souvent les moments de diffusion de la nouvelle.

Et il y a les signaux cellulaires qui ne sont pas accessibles partout et qui causent parfois des problèmes, soutient la directrice des services français de Radio-Canada pour le Bas-Saint-Laurent et la Gaspésie, Josée Bouchard.« À L'Isle-Verte, quand cet incident-là est arrivé, les médias de partout sont arrivés, la téléphonie cellulaire a rapidement été surchargée, même la police n'était plus capable de communiquer et qu'est-ce qu'on a vu arriver? Des camions satellites. »

Josée Bouchard précise que l’unité mobile ne sera pas réservée aux faits divers :

Ce n'est pas nécessairement seulement pour des catastrophes, que ça nous permet de travailler et se déployer. Ça peut être des festivals qu'on considère comme très importants.

Josée Bouchard, directrice des services français de Radio-Canada pour le Bas-Saint-Laurent et la Gaspésie

À cet équipement s'ajoutent quatre valises situées à des endroits stratégiques sur le territoire, qui permettent aussi de diffuser des images en direct là où les connexions cellulaires le permettent.

Ces outils permettent de donner une visibilité aux gens et aux actualités de la région.

Plus d'articles