Retour

Record d'achalandage et rentabilité pour le FestiPlage de Cap-d'Espoir

Le FestiPlage bat son plein depuis mercredi à Cap-d'Espoir, tout près de Percé. L'événement attire des foules record cette année et continue de rouler sans subvention gouvernementale.

Depuis sa création il y a 12 ans, le FestiPlage dont le budget varie autour de 300 000 $ arrive à être rentable sans subvention gouvernementale. Le président de l'événement, Ghislain Pitre, explique que le support des entreprises locales et le bénévolat des membres du comité organisateur y sont pour beaucoup.

Au moins 30 % des revenus du festival proviennent de la consommation d'alcool. 30 000 bières ont déjà vendu depuis mercredi. Au total, ce seront 100 000$ qui proviendront des ventes des bars selon le président.

Record d'assistance

Le douzième Festiplage écrit l'histoire. Ghislain Pitre affirme que la foule est au rendez-vous cette année. « On a battu les records d'assistance pour un mercredi, pour un jeudi et pour un vendredi », soutient-il. 

Le Festiplage propose une soirée toute gaspésienne samedi avec entre autres Keven Parent et les Soeurs Boulay.

D'après les informations de Léa Beauchesne.

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine