Retour

Record d'achalandage et rentabilité pour le FestiPlage de Cap-d'Espoir

Le FestiPlage bat son plein depuis mercredi à Cap-d'Espoir, tout près de Percé. L'événement attire des foules record cette année et continue de rouler sans subvention gouvernementale.

Depuis sa création il y a 12 ans, le FestiPlage dont le budget varie autour de 300 000 $ arrive à être rentable sans subvention gouvernementale. Le président de l'événement, Ghislain Pitre, explique que le support des entreprises locales et le bénévolat des membres du comité organisateur y sont pour beaucoup.

Au moins 30 % des revenus du festival proviennent de la consommation d'alcool. 30 000 bières ont déjà vendu depuis mercredi. Au total, ce seront 100 000$ qui proviendront des ventes des bars selon le président.

Record d'assistance

Le douzième Festiplage écrit l'histoire. Ghislain Pitre affirme que la foule est au rendez-vous cette année. « On a battu les records d'assistance pour un mercredi, pour un jeudi et pour un vendredi », soutient-il. 

Le Festiplage propose une soirée toute gaspésienne samedi avec entre autres Keven Parent et les Soeurs Boulay.

D'après les informations de Léa Beauchesne.

Plus d'articles