Retour

Record de production de concentré de fer à IOC en début d'année

La minière IOC, qui possède des installations à Sept-Îles et à Labrador City, a fracassé un record de production pour le premier trimestre de 2016. Elle a produit 2,1 millions de tonnes de concentré de fer, soit une hausse de 54 % par rapport à la même date l'an dernier.

La production de boulettes de fer, quant à elle, a atteint 2 millions de tonnes lors des premiers mois de 2016. Elle a diminué de 10 % comparativement au premier trimestre de 2015. 

Au total, IOC a produit 4,1 millions de tonnes de minerai au premier trimestre de 2016. 

À l'occasion d'un dîner organisé en janvier par la Chambre de commerce de Sept-Îles, la minière IOC a affirmé vouloir réduire ses coûts de production de 90 millions de dollars, sans effectuer de mises à pied. La compagnie souhaite augmenter sa production cette année pour atteindre 23 millions de tonnes de minerai. 

Un record de production à travers le monde

Dans son ensemble, le groupe Rio Tinto a produit 84 millions de tonnes de minerai de fer depuis le début de l'année, une hausse de 13 % par rapport à la même période l'an dernier.

Le géant minier garde le cap sur l'objectif d'expédier 350 millions de tonnes de minerai de fer en 2016, dans l'ensemble de ses installations, un record pour la compagnie.

D'après les informations de William Phénix. 

Plus d'articles

Commentaires

Vidéo du jour


Une caméra de sécurité montre quelque chose d'extraordinaire





Rabais de la semaine